Parc National du Kilimandjaro

Kilimandjaro. Le nom lui-même est un mystère couronné de nuages. Il pourrait signifier « Montagne de la lumière », « Montagne de la gloire » ou « Montagne des caravanes ». Ou bien, rien de tout cela. Les habitants du lieu, les Wachaggas, n’ont pas de nom pour l’ensemble du massif, mais appellent Kipoo (aujourd’hui Kibo) le fameux pic enneigé qui se tient, impérieux sommet de l’Afrique, au-dessus du Continent.

Quel que soit la signification de son nom, le Kilimandjaro est synonyme de toute la beauté de l’Afrique de l’Est. Lorsque vous le contemplez, vous comprenez aussitôt pourquoi. Non seulement il est le pic le plus élevé du continent, mais en outre il est la plus haute montagne du monde à se dresser seule au beau milieu d’une plaine côtière couverte de brousse dont l’altitude moyenne est de 900 mètres, pour pointer à 5 895 mètres (19 336 pieds) d’altitude.

Le Kilimandjaro est l’un des hauts sommets les plus faciles à atteindre du monde, une balise pour les visiteurs du monde entier. La plupart des randonneurs atteignent le bord du cratère avec seulement l’aide d’un bâton, des vêtements appropriés et de la détermination. Et ceux qui atteignent le Pic Uhuru – le véritable sommet – ou le Pic Gilman, sur la lèvre du cratère, auront mérité leur certificat d’ascension. Et leurs souvenirs.

Mais il n’y a pas que le sommet du Kili. Une randonnée le long de ses pentes est un véritable tour du monde climatique, depuis les tropiques jusqu’en Arctique. Même avant de franchir les limites du Parc National (au niveau des 2 700 mètres d’altitude), les pentes cultivées laissent la place aux forêts de montagne, habitées par d’insaisissables éléphants, des léopards, des buffles, des céphalophes d’Abbot – menacés – , et quantités d’autres petites antilopes et primates. Plus haut, on rencontre une zone de landes où les hautes bruyères sont parsemées de lobélies gigantesques. Au dessus de 4 000 mètres d’altitude, un désert alpin surréaliste n’accueille comme vie que quelques mousses et lichens. Enfin, les derniers vestiges de végétation cède la place à un pays hivernal merveilleux, où dominent la neige et la glace – et à la magnifique beauté du toit du continent.

Informations : 

Dimensions : 755 km2 (292 miles2).

Situation : Nord de la Tanzanie, près de la ville de Moshi.

Y aller : 128 kilomètres (80 miles) depuis Arusha. A peu près une heure de route depuis l’aéroport du Kilimandjaro.