L’Expérience Tanzanienne

Est-ce qu’une seule image mentale peut résumer l’expérience tanzanienne ? Des milliers et des milliers de gnous marchant à l’unisson au cours de leur migration annuelle dans le Serengeti, peut-être ? Ou bien une famille d’éléphants pataugeant dans la large et boueuse rivière Rufiji (Tarangire) ? Et que dire des lions rassasiés prenant le soleil au milieu des hautes herbes du cratère du Ngorongoro ? Evidemment, ce sont toutes ces images qui viennent à l’esprit quand on pense à la Tanzanie. Et à juste titre !
En vérité, la Tanzanie est une destination de safari sans équivalent. Les statistiques parlent d’elles-mêmes : un quart du territoire a été préservé, avec en tête le célèbre Parc National du Serengeti et l’incroyable Réserve du Selous, ainsi qu’une riche mosaïque d’aires protégées qui accueillent en tout environ 20 % de la population des gros mammifères africains.

Mais la Tanzanie, ce n’est pas seulement les safaris. Il y a les sommets du Kilimandjaro et du Mont Meru, respectivement premier et cinquième plus hauts sommets d’Afrique. Il y a les lacs Victoria, Tanganyika et Nyasa, les trois plus larges d’Afrique. Et puis il y a, bien sûr, la magique île au épices, Zanzibar, perle de l’Océan Indien aux plages de rêve, aux fabuleux sites de plongée sous-marine et aux mystérieuses ruines médiévales.

Cela ne s’arrête pas là. Sur les rives sablonneuses du lac Tanganyika, la forêt de Gombe et le les Montagnes de Mahale rivalisent pour savoir lequel des deux Parcs est le meilleur endroit pour observer les chimpanzés. Plus près de la côte, les massifs isolés trop peu connus de l’Arc montagneux de l’Est ont été surnommés « les Galápagos africaines », en rapport avec le nombre de plantes et d’animaux endémiques qu’ils abritent. Et l’intimidante diversité de la faune tanzanienne va de pair avec la diversité culturelle de ses 120 ethnies : les célèbres bergers massais de la vallée du Rift, les Swahilis d’influence arabe de la côte ou les cueilleurs-chasseurs Hadzabe du lac Eyasi.

Alors, comment décrire l’expérience offerte par un pays qui possède toutes ces perles que sont le Kilimandjaro, Zanzibar, le lac Tanganyika, le Serengeti et le Selous ? Une expérience qui pour certains consistera en de longues journées de randonnée dans des conditions extrêmes, le long des pentes les plus escarpées d’Afrique ; une expérience qui pour d’autres sera le safari de leur vie suivi d’un séjour sur une plage idyllique de l’Océan Indien ; une expérience qui pourra aussi être un rencontre avec le regard d’un chimpanzé, une plongée sur les récifs spectaculaires de Mafia ou une promenade sac au dos à travers les ports hors du temps et les ruines à demi oubliées de la Côte Sud…

Et bien, la seule chose qui relie ces différentes attractions, c’est la tolérance, le pacifisme et la fierté du peuple tanzanien. En effet, malgré sa diversité ethnique, la Tanzanie est un exemple pratiquement unique en Afrique : le pays a habilement navigué entre les obstacles politiques – nation colonisée puis indépendante, état d’inspiration communiste puis libéral, régime de parti unique puis démocratie, la Tanzanie a toujours été préservée des affrontements civils ou ethniques.

La Tanzanie a aussi, ces vingt dernières années, émergé de l’ombre pour devenir l’une des plus populaires et des plus dynamiques destination de voyage en Afrique : un territoire où l’incroyable variété de la faune est complétée par l’hospitalité innée des habitants. Comment définir l’expérience tanzanienne ? C’est en réalité très facile. Cela tient en un seul mot que les visiteurs entendront douze fois par jour, où qu’ils voyagent en Tanzanie : le souriant et chaleureux salut swahili « karibu ! ». Bienvenue !

brochure

Cover Tanzania National Parks brochure

 

 

Topis running

 

Lion and Elephants

 

Boat on Lake Tanganyika

 

Baby chimpanzee

 

Mount Kilimanjiaro